Le mot de Frédéric Lagarde

Les époux Reizine, Gitla et Jean, chers amis avalins disparus depuis peu, et auxquels chaque festival rend l'hommage qu'ils ont mérité, ont été de grands passionnés de musique (le nom de l'association initiale était d'ailleurs "association des amoureux de la musique classique à Val d'Isère").
Ils nous ont rencontrés, nous les musiciens, lors de nos concours, pour la plupart d'entre nous. Jean, ancien sportif, skieur de haut niveau, aimait bien cette association entre le challenge du compétiteur et la prestation artistique. Il y trouvait un sel qui correspondait bien à sa nature entreprenante et aimant le risque (un programme de concours est souvent une accumulation de pièces difficiles, virtuoses; et, il faut un peu l'avouer, celui qui sera le plus rapide sur le clavier ou sur le manche du violon sans déraper aura le plus de chance de gagner!).
D'où la fondation du festival, en 1993. Il a fait venir une petite équipe de jeunes musiciens primés que nous étions à l'époque, et l'aventure a commencé, formidable.
Quelques années plus tard, avant de disparaître, Jean nous demande de reprendre le flambeau. Nous nous exécutons de bonne grâce, prenant contact avec les différents partenaires, qui nous reçoivent les bras ouverts afin de poursuivre l'aventure, Monsieur le curé et l'office du tourisme en tête.
Et chaque année, j'en suis moi-même surpris, c'est le même succès public: les gens viennent en nombre assister à nos concerts, on en refuse d'ailleurs à chaque édition; car si notre chère église possède une acoustique de rêve, elle ne peut accueillir plus de 200 personnes; alors on est obligé de donner rendez-vous au lendemain, ou à l'édition suivante; c'est incroyable!
L'oeuvre entreprise par Gitla et Jean leur survit, c'est un joli message.
Grâce à eux, nous donnons le meilleur de nous-même sur cette petite scène que nous connaissons si bien.
Grâce à eux, des skieurs mélomanes reviennent à Val chaque année à la même période, pour cette combinaison touristique improbable. Et notre cohorte de fidèles amis avalins (citons au moins Jean sports, sans qui le festival ne pourrait pas exister) leur emboîte le pas.
Cette formidable aventure collective m'a personnellement beaucoup enrichi.
Merci à tous ceux qui y participent.



Office du Tourisme de Val d'Isère - 73150 Val d'Isère - Tél. 33 4 79 06 06 60